Sud-Kivu: les FARDC délogent les Maï-Maï Yakutumba de Talama

Patrouille des FARDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont délogé, dimanche 22 juin, les Maï-Maï Yakutumba de la localité de Talama, dans le Sud-Kivu, après une semaine d’intenses combats. Le commandement du 105e secteur opérationnel à Fizi indique que 5 soldats de l’armée régulière ont été tués et quatre autres ont été blessés dont un grave. Celui-ci a été évacué à Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu, pour des soins appropriés.

Les FARDC affirment avoir capturé 4 miliciens et récupérer une arme lourde PKM, 4 armes Ak 47 et une boite garnie de munitions.
Selon des sources militaires du 105e secteur opérationnel FARDC qui ont livré cette information, les miliciens avaient assiégé la localité de Talama et d’autres petits villages des pêcheurs depuis plus d’un mois avant d’être délogés.

De son côté, le porte-parole des Maï-Maï, Pacifique Mutiki, a indiqué que neuf FARDC ont été tués et 18 autres blessés pendant ces affrontements qui se sont déroulés à différents endroits du territoire de Fizi.

La même source a reconnu que deux miliciens Maï-Maï ont été blessés dans ces combats.
Les FARDC ont poursuivi les miliciens à Wimbi, à la lisière entre le Sud-Kivu et le Katanga, où des combats se déroulent.

Il y a une semaine, ces Maï-Maï étaient délogés de plusieurs localités le long du lac Tanganyika, dont celle de Yungu dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu. Les unités du 1004e et du 1012e régiment des FARDC avaient réussi à repousser les assaillants vers le Sud de la localité de Yungu et vers la forêt de Ngandja.

Selon des sources militaires à Fizi, deux militaires avaient été tués mais aucun bilan n’avait été avancé du côté des assaillants. Ces derniers s’étaient repliés dans les grottes creusées dans les montagnes surplombant les localités littorales.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner