Kinshasa se prépare à célébrer le 54è anniversaire de l’indépendance de la RDC

Défilé sur le boulevard triomphal lors de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance de la RDC à Kinshasa le 30 juin 2010

La ville-province de Kinshasa s’apprête à la commémoration du 54è anniversaire de l’indépendance de la RDC, le 30 juin prochain. La Place du Cinquantenaire, sur le boulevard Triomphal, fait peau neuve et n’attend plus que l’événement. Des soldats et policiers multiplient les derniers entraînements sur place.

La tribune de la Place du Cinquantenaire est peinte en couleurs du drapeau (NDLR: bleue, rouge et jaune) et un tapis rouge est déjà déroulé devant l’endroit, où le chef de l’Etat se mettra avec ses hôtes de marque.

Le boulevard Triomphal a été aménagé avec des marquages au sol et les drapeaux du pays flottent sur cette chaussée qui sépare la commune Kasavubu à celles de Kinshasa et Lingwala.

En face de la tribune, du haut du Palais du peuple, une grande banderole est placée avec les effigiés du premier président de la République, Joseph Kasavuba et du premier Premier ministre de la RDC alors Congo, Patrice-Emery Lumumba, de Joseph-Désiré Mobutu, de Laurent-Désiré Kabila et de Joseph Kabila.

La Place du cinquantenaire est quadrillée et les derniers travaux se font sous la haute surveillance des soldats de la Garde républicaine.

Le Kasaï-Oriental se prépare aussi

La province du Kasaï-Oriental se prépare également pour fêter cet anniversaire de l’indépendance. Des défilés sont prévus notamment à Mbuji-Mayi et à Tshilenge, où des drapeaux flottent. Dans la capitale provinciale du Kasaï-Oriental, les marquages sont terminés sur le boulevard Laurent Désiré Kabila, lieu de défilé. Le directeur de cabinet du gouverneur a annoncé que ce défilé sera organisé avec l’appui des Forces armées de la RDC (FARDC) pour leur succès militaire dans l’Est de la RDC.

Plusieurs autres villes du pays se préparent également à accueillir cette fête de l’indépendance notamment Lubumbashi (Katanga), Bukavu (Sud-Kivu) et Bunia (Province Orientale)

Lire aussi:RDC: militaires et policiers préparent le défilé du 30 juin

Au 53è anniversaire de l’indépendance, aucune manifestation festive n’avait été organisée dans le pays. La journée de l’indépendance (le 30 juin, NDLR) avait été célébrée dans la méditation en signe de solidarité avec les Congolais, vivant «dans l’espace jadis occupé».

Richard Muyej avait par ailleurs indiqué que «fêter cette date avec faste serait une trahison pour ceux qui souffrent encore des affres de la guerre dans le pays».

De même, en 212, les Congolais n’avaient pas fêté avec faste la journée de l’indépendance à cause toujours de la guerre dans l’Est du pays. Le chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, avait décidé ainsi lors de son message à la nation à l’occasion du 52e anniversaire de l’indépendance en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (60)
Ebola (58)
RDC (57)
FARDC (53)
élection (46)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Opposition (24)
Vclub (24)
Léopards (20)