Katanga: plusieurs centaines d’hommes armés signalés au pied des Monts Kibawa

Les Maï-Maï Bakata Katanga, ce samedi 23 mars, aux installations de la Monusco à Lubumbashi/Ph. radio Okapi.

Un important regroupement d’hommes armés est signalé depuis quelques jours au pied des monts Kibawa dans le territoire de Moba au Nord de la province du Katanga. Alors que les sources sécuritaires sur place s’inquiètent de la présence de ces hommes armés, les autorités territoriales de Moba signalent la présence du chef milicien Gédéon dans le secteur.

Une source sécuritaire à Manono avance le chiffre de 800 miliciens Maï-Maï qui se sont regroupés au pied des Monts Kibawa.

La même source renseigne également que ces combattants détiendraient une centaine de fusils, des AK 47 pour la plupart. Mais cette source dit ignorer les intentions réelles de ce groupe.

Interrogé à ce sujet, l’administrateur du territoire de Moba, Michel Mwila, affirme ne pas être au courant de ce regroupement d’hommes armés sur les Monts Kibawa.

Cependant, il indique être au courant d’un activisme d’hommes armés depuis que Gédéon séjourne dans la région.

De son côté, le président de la plate-forme des associations de Pweto affirme que les Monts Kibawa sont « un lieu de pèlerinage » pour Gédéon. A l’en croire, le chef milicien s’y rendrait régulièrement pour offrir des sacrifices à des divinités.

Il y a une dizaine de jours, raconte-t-il, le chef milicien a réuni sur ces monts ses principaux lieutenants pour leur donner des nouvelles directives.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner