RDC: MSF a soigné plus de 200 victimes de violences sexuelles à Niania

Une femme victime de viol.

L’ONG Médecin sans frontière (MSF) a, depuis deux mois, soigné plus de deux cents femmes victimes de violences sexuelles dans la cité de Niania, à 350 km de Kisangani (Province Orientale). Le coordonnateur pool d’urgences de MSF à Bunia, David Bourcerie, a indiqué que les personnes traitées développaient des traumatismes qui nécessitent un suivi psychologique.

«Il y a un nombre important de déplacés vivants dans des conditions précaires et installés dans des familles d’accueil. Il y a plus de 150 femmes victimes des violences sexuelles. C’est à cause de ça que le MSF a décidé de revenir dans cette partie de l’Ituri pour développer une réponse d’urgence en faveur de ces victimes», a-t-il indiqué.

David Bourcerie a souligné que MSF a mené une campagne de sensibilisation avant d’entamer les soins en faveur de ces victimes de violences.

Cette ONG internationale a apporté, depuis 2003, son assistance à plus de 12 000 victimes des violences sexuelles et elle a réalisé plus de 38 000 interventions chirurgicales en Province Orientale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner