Sud-Kivu : 3e affrontement en 3 semaines entre les FARDC et une milice à Bugorhe

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Des hommes armés non identifiés ont attaqué vendredi 1er août une position tenue par l’armée à Bugorhe, dans le territoire de Kabare (Sud-Kivu). La Société civile locale parle d’un blessé parmi les militaires. Ce bilan est cependant rejeté par le commandement du 1001e régiment des Forces armées de la RDC (FARDC). Il affirme que les assaillants ont été repoussés vers le parc national de Kahuzi Biega. Ces combats ont semé la panique parmi la population de cette localité et ses environs.

L’attaque a eu lieu à quelques mètres du centre de recherche en sciences naturelles de Lwiro.

Des sources locales l’attribuent à la milice Raia Mutomboki. Cette dernière attaque régulièrement les positions des FARDC.

La société civile signale qu’il ya eu un blessé dans les rangs des FARDC. Infirmant cette information, le commandant du régiment en place indique, pour sa part, que plusieurs assaillants ont été blessés.

Il en veut pour preuve des traces de sang visibles sur la route prise par les miliciens en fuyant vers la forêt.

Cette attaque est la troisième en 3 semaines contre les positions des FARDC dans le groupement de Bugorhe.

La nuit du 10 au 11 juillet, une autre attaque avait occasionné la mort d’un officier des FARDC dans le village Kabulungu.

Et dans le village de Buhinda, début juillet, les assaillants avaient emporté trois armes au cours d’une autre attaque contre les positions de l’armée.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: les autorités coutumières s’inquiètent du départ des casques bleus de Kashebere

Insécurité : plusieurs groupes armés sévissent dans la région de Kabare

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner