Lubumbashi: un capitaine des FARDC jugé pour meurtre de 14 détenus

Des juges de la de la Cour militaire ce 9/05/2011 à Kinshasa, lors du procès Chebeya à la prison centrale de Makala. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La deuxième audience en appel dans l’affaire qui oppose le ministère public au capitaine des Forces armées de la RDC (FARDC) Guisha et consorts s’est déroulée lundi 4 août à la cour militaire de Lubumbashi au Katanga. Les prévenus sont poursuivis pour crimes de guerre. Le principal accusé était condamné au premier degré au tribunal militaire de Kipushi à 20 ans de prison pour exécution sommaire de 14 personnes présentées comme des combattants Maï-Maï en juillet 2012 à Mitwaba.

A la cour militaire du Katanga, lundi, les parties suivantes étaient présentes ; à savoir: les accusés et leurs avocats, les parties civiles, la compagnie minière MMR (Mineral mining ressources), citée comme civilement responsable et l’avocat de l’Etat congolais.

Cependant, la cour militaire a estimé que la présence d’un co-prévenu au premier degré et condamné à 5 ans de prison était nécessaire pour une bonne reconstitution de faits infractionnels. C’est lui qui, selon l’accusation, avait conduit le camion de l’entreprise minière MMR, qui transportait les victimes vers leur lieu d’exécution.

C’est ainsi que l’audience a été suspendue. La prochaine est prévue pour le 15 septembre prochain.

Le capitaine Guisha, alors commandant second du 43e bataillon des FARDC basé à Mitwaba, avait extrait de la prison 14 civils soupçonnés d’être des miliciens détenus depuis plus de trois semaines. Il les avait ligotés et conduit à bord d’un véhicule de l’entreprise minière MMR avant d’ordonner leur exécution à 14 Km de Mitwaba centre, selon l’acte d’accusation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner