Une douzaine de dépendants de la LRA se rendent aux FARDC

Des rebelles LRA.

Une douzaine de dépendants des rebelles ougandais de la LRA sont arrivés vendredi 8 août dans le territoire d’Ango, à plus de 500 km au nord de Kisangani. L’administrateur de cette entité affirme qu’il s’agit de 5 femmes et 7 enfants, dépendants de ces rebelles, qui ont choisi de sortir de la forêt. D’autres témoins évoquent une 13e personne. Selon eux, il s’agit plutôt d’otages que la LRA aurait relâchés.

Parmi les cinq femmes, on compte deux Ougandaises, deux Sud-soudanaises et une Congolaise originaire du territoire de Bondo.

Ces personnes sont arrivées dans la localité Nambala, à plus de 50 km de la cité d’Ango.

Elles sont gardées par les FARDC à Nambala, en attendant d’être acheminées au centre du territoire.

Le même vendredi, deux jeunes gens revenant de la pêche sont tombés entre les mains de la LRA à Bitakpo, à 5 km de la cité d’Ango. L’un d’eux a réussi à s’échapper.

Les FARDC se sont lancées à la poursuite des ravisseurs, selon les autorités locales.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kisangani : des hommes armés attaquent un camp militaire à Buye, 3 morts

RDC : 1 400 combattants FDLR attendus à Kisangani

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner