Nord-Kivu : rencontre de réconciliation entre les communautés ethniques de Kitshanga

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Les communautés ethniques de Kitchanga, au Nord-Kivu, ont décidé d’enterrer leurs haches de guerre et de promouvoir une cohabitation pacifique. Des délégués des ethnies Hunde, Tutsi et Hutu l’ont déclaré au cours d’une rencontre qui a réuni plus d’une centaine de personnes cette semaine à Kitshanga, devant les autorités administratives et les notables. La rencontre était une initiative de l’association «Programme de reconstruction de la paix et développement».

Un message de pardon entre communautés, notamment Tutsi, Hunde et Hutus, était au cœur de cette rencontre, au cours de laquelle trois principales recommandations ont été faites aux participants.

D’abord, les Hunde ont été invités à accepter les Tutsis et les Hutus comme des Congolais et de vivre ensemble. De même les Hutus et Tutsis sont appelés à accepter l’autorité coutumière du Mwami Bashali, dans la chefferie Bashali Mukoto.

D’autre part, les notables de ces communautés ont demandé à tous les groupes armés Nyatura, APCLS, et l’ex groupe M23 de remettre les armes qu’ils cachent encore dans leurs maisons et qui sont à la base des exactions et autres conflits dans cette région.

Puis, il a été demandé aux propriétaires des fermes qui entourent la région de Kitshanga de permettre aux autochtones d’accéder à leurs champs.

Ces communautés se sont en outre convenues de se référer auprès du Baraza intercommunautaire de Kitshanga, installé une semaine plus tôt, pour tout contentieux éventuel.

Une tension a prévalu dans cette région de Masisi depuis quelques mois entre les communautés locales, notamment autour de la terre.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: 20 personnes abattues par des bandits armés en six mois à Goma

Nord-Kivu : les FARDC déclenchent des combats contre les APCLS à Nyabiondo

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner