Equateur : le gouvernement compte réhabiliter le centre d’entrainement de Kotakoli

Démonstration militaire sur des rochers le 11/9/2014 à Kotakoli par des éléments de FARDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le gouvernement congolais promet de réhabiliter le centre d’entrainement commando de Kotakoli, transformé momentanément en centre de transit et de regroupement des ex-combattants issus des groupes armés de deux Kivu. Ce centre où ont été formées de nombreuses unités commandos de l’armée congolaise est très délabré. Il est abandonné depuis le renversement du régime du Maréchal Mobutu, il y a 17 ans.

« S’agissant particulièrement de Kotakoli, ça a été longuement discuté lors de la dernière réunion et le rapport nous a été fait, les moyens et les instructions ont été donnés au général Kahimbi [coordonnateur national du processus de Désarmement, démobilisation et réinsertion, ndlr] pour que de toute urgence qu’on puisse réhabiliter les bâtiments mais également apporter les vivres et tout ce qu’il faut pour que les ex-combattants puissent vivre dans les conditions décentes. Et au moment où je vous parle, l’équipe du général Delphin Kahimbi est à pied d’œuvre », assure Modeste Bahati, ministre de la Prévoyance sociale et rapporteur du comité interministériel Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR3).

Créé en 1965 par un officier belge, le major Bebronne, le Centre d’entraînement Commando de Kotakoli est actuellement très délabré.

Pillé, il ne reste de ses 168 maisons d’habitation et de ses 44 bâtiments administratifs que des murs délabrés. Les tôles de toutes les toitures ont été volées. Les portes et fenêtres emportées. Du bâtiment de l’hôpital général de référence qui y a été construit, il ne reste que les murs.

Actuellement, ce centre héberge les ex-miliciens qui ont déposé les armes dans les deux Kivu. Huit cent soixante-trois ex-combattants ainsi que leurs dépendants y sont accueillis depuis une année.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner