Masisi: des civils détiennent illégalement des armes

Dans un dépôt d’armes à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des sources militaires ont indiqué lundi 15 septembre à Radio Okapi que de nombreuses personnes détiendraient illégalement des armes dans la localité de Nyabiondo et ses envions dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu). Pour elles, ces personnes soutiendraient la milice de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS). Ce qui suscite un climat de méfiance entre les Forces armées de la RDC et la population.

« On ne sait pas qui est ennemi et qui ne l’est pas », a déclaré un officier FARDC.

Plusieurs sources militaires soutiennent que des habitants de Nyabiondo et de plusieurs autres villages de Masisi ont des accointances avec les milices locales, dont l’APCLS de Janvier Kalahire, chassée récemment de cette région par les FARDC.

L’administrateur du territoire de Masisi, Dieudonné Tshishiku, souligne de son côté que les armes circulent encore librement au sein des populations civiles.

« A Masisi, il y a certaines personnes, pas tout le monde, qui détiennent illégalement les armes. Des armes qui sont en train de tuer des gens, ce ne sont pas des armes de la police ou de l’armée. Ce sont des armes, détenues illégalement par la population », a affirmé Dieudonné Tshishiku.

La société civile de Masisi ainsi que le Conseil territorial de la jeunesse sont aussi du même avis que l’armée et l’administrateur du territoire mais déplorent « l’interpellation illégale » de certains jeunes par les FARDC.

Pour mettre fin à la circulation libre des armes dans le territoire de Masisi, l’administrateur du territoire a indiqué que son bureau est en train de sensibiliser les jeunes.

« Nous sommes dans la phase de sensibilisation. Nous sommes en train de demander à tout porteur d’arme, de la remettre aux services de sécurité. Après cette phase, nous aurons à prendre des dispositions », a ajouté Dieudonné Tshishiku.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner