Nord-Kivu : Martin Kobler condamne les attaques contre la population à Beni

Martin Kobler, représentant spécial du secrétaire général de l’Onu pour la RDC le 28/08/2013 à Kinshasa, lors de la conférence de l’Onu. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Dans un communiqué publié jeudi 16 octobre, le chef de la Monusco, Martin Kobler, a condamné les « attaques atroces » commises contre les habitants de Beni. Il dit s’inquiéter de la recrudescence des attaques perpétrées contre la population dans cette région. La veille dans la nuit, des hommes armés ont tué 27 personnes et blessé 6 autres dans une incursion à Ngadi et Kadowu, deux localités de Beni.

A (re)Lire: Nord-Kivu : 27 morts dans une nouvelle incursion armée à Beni

« Je condamne avec fermeté les attaques criminelles commises dans la nuit du 15 octobre dans les localités de Ngadi et Kadowu aux alentours de la ville de Beni dans la province du Nord-Kivu », a déclaré le chef de la Monusco.

Martin Kobler rappelle que cette attaque « d’une rare violence » intervient après le meurtre de plusieurs civils à Oicha. Ces deux actes ont été perpétrés par des éléments supposés appartenir au groupe rebelle ougandais de l’Alliance des Forces démocratiques (ADF).

Face à la recrudescence des attaques meurtrières dans les territoires de Béni et d’Oicha, Martin Kobler réaffirme le soutien de la Monusco aux autorités locales et nationales dans leurs efforts visant à neutraliser tous les groupes armés dans l’Est de la RDC, y compris l’ADF.

« La Monusco continuera à soutenir avec détermination l’opération Sukola 1 en cours, c’est-à-dire la neutralisation de l’ADF et de ses leaders, la libération des otages encore détenus et le plein retour de l’autorité de l’état dans les régions affectées », assure le chef de la mission onusienne.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner