RDC : le CSAC sensibilise les acteurs de la publicité contre des boissons alcoolisées

Tito Ndombi Kamakuluakidiko. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) de la RDC organise depuis lundi 27 octobre à Kinshasa un atelier de sensibilisation sur la publicité des boissons alcoolisées. Selon le président de cette institution, Tito Ndombi, le but de cet échange est de protéger les jeunes et les enfants en bas âge contre la consommation des boissons alcoolisées.

« A la fin de cet atelier, nous voulons qu’il y ait des recommandations que nous allons couler sous formes de bréviaire, des normes à suivre pour faire une publicité », a affirmé Tito Ndombi.

Cet atelier qui prend fin mardi 28 octobre est organisé à l’intention des annonceurs, patrons et professionnels des médias ainsi que les comédiens et musiciens de plus en plus acteurs des films publicitaires.

Tous ces acteurs de la publicité devront au final élaborer et signer un code de bonne conduite devant désormais les régir et les soumettre au respect des normes en la matière.

« La publicité ne doit pas induire les jeunes en erreur. La publicité des boissons alcoolisées ne doit pas faire croire aux jeunes qu’en prenant ces boissons, ils vont augmenter leurs performances sportives, accéder à une classe sociale enviée, le problème justement est que les publicitaires utilisent les personnes en vogue, ceux qui sont adulés par les jeunes. Et les jeunes comme ils veulent les imiter, ils risquent de croire qu’en buvant, ils deviendront comme leurs idoles », a déclaré le président du CSAC, Tito Ndombi.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner