RDC: Joseph Kabila appelé à renforcer la sécurité au Nord-Kivu

Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)

Le Parti libéral pour le développement (PLD) appelle Joseph Kabila, en visite depuis deux jours à Beni, à renforcer la sécurité au Nord-Kivu. Le vice-président de ce parti de l’opposition, Me Jean-Paul Lumbulumbu, a lancé cet appel, vendredi 31 octobre, dans un entretien avec Radio Okapi:

«Le PLD attend du président de la République le déploiement le plus rapidement possible des éléments de la police, des FARDC ainsi que des services de renseignement dans plusieurs localités du Nord-Kivu».

Il regrette que la majorité des localités du Nord-Kivu accusent une absence quasi-totale des militaires, des policiers et des agents de service de sécurité.

Sur le plan politique, Jean-Paul Lumbulumbu a invité le chef de l’Etat à barrer la route à toute initiative, tendant à réviser la constitution de la République:

«Le PLD attend du président de la République qu’il assure les populations du Nord-Kivu que la constitution ne sera révisée et que les élections présidentielles auront lieu en RDC 90 jours avant le 19 décembre 2016 pour éviter que se qui viennent se passer en Burkina Faso puissent se répétéer en RDC».

Des milliers de manifestants burkinabè ont empêché jeudi la tenue d’une plénière de l’Assemblée destinée à voter une réforme de la constitution qui devrait permettre au Président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, de briguer un cinquième mandat présidentiel. A la suite du président Compaoré, l’armée a annoncé la dissolution du gouvernement  et l’installation d’un gouvernement de transition. Nous vous proposons de revivre les principaux événements de la journée.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner