RDC : l'évêque de Beni demande une enquête internationale sur les massacres de civils

La ville de Beni au Nord-Kivu. Radio Okapi/Ph.Martial Papy Mukeba.

L’évêque du diocèse de Butembo-Beni (Nord-Kivu) demande une enquête internationale sur les massacres de civils survenus à Beni ville et territoire. Au cours d’une messe dite vendredi 12 décembre en faveur des victimes de ces massacres, Monseigneur Paluku Sikuly Melchisedeck, a dénoncé l’impuissance nationale face au meurtre des 267 personnes tuées depuis octobre dernier dans cette région. De son côté, le nonce apostolique de l’église catholique du Congo, présent à cette célébration, a appelé la population à l’espérance.

«Devant ces massacres, ce carnage, ce crime contre l’humanité et ce constat malheureux de l’impuissance nationale, je voudrais relayer l’espérance chrétienne en demandant à la communauté internationale de diligenter une enquête internationale», a déclaré Mgr Paluku.

Ces crimes ont été commis par des hommes armés, identifiés comme des présumés rebelles ougandais des ADF.

De son côté, le nonce apostolique, Mgr Adolphe Tito Yllama, a appelé la population de Beni à «espérer pour la paix».

«Je ne permettrai jamais qu’on observe nos frères et sœurs en souffrance sans leur venir en aide. Devant la situation de guerre et de la souffrance actuelle, le pape François nous appelle à avoir l’espérance», a-t-il affirmé.

La messe pour la paix et la compassion aux victimes des massacres à Béni ville et territoire a été dite à midi, sur l’esplanade de la mairie de Beni.

Des milliers de personnes y ont participé, aux côtés du président de la Conférence épiscopale nationale du Congo, des évêques de Goma et de Bukavu ainsi que des autorités locales.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Beni: « Nous devons mettre fin à cette terreur », déclare Martin Kobler

Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés

Julien Paluku: «Le couvre-feu qui été décrété à Beni-Ville produit ses effets»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner