RDC: les magistrats suspendent leur grève

Des magistrats devant la primature, lors d’une marche de protestation contre leurs conditions de travail, mardi 30/08/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les magistrats ont suspendu leur grève après une discussion mardi 23 décembre entre le ministre de la Justice et leurs différents syndicats. En novembre dernier, ils avaient décrété une grève illimitée, réclamant le paiement de 1 600 dollars américains comme salaire de base d’un magistrat annoncé par le chef de l’Etat en septembre 2011.

Selon le porte-parole des corporations syndicales des magistrats, le ministre Alexis Tambwe Mwamba a promis à ses interlocuteurs qu’il allait soumettre leurs revendications au prochain conseil des ministres.

« Après échange de vues, du reste constructif, les magistrats présents ont noté ce qui suit : ‘’l’engagement ferme pris par le ministre [de la Justice] de faire inscrire en urgence la question des rémunérations au conseil des ministres après discussion en commission interministérielle justice, finance et budget’’ », a-t-il affirmé.

Il a invité tous les magistrats au calme et à entrer en contact avec leurs syndicats respectifs pour la reprise effective du travail.

« Les syndicats concernés ont adopté le principe de la suspension de la grève conformément au point 4  de l’accord du palais de la nation, selon lequel, tous les magistrats sont appelés au calme », a ajouté la même source.

Le Syndicat national des magistrats du Congo (Synamac) a également confirmé la suspension de la grève, ajoutant qu’il a décidé de donner la chance aux négociations.

Par ailleurs, les magistrats appellent leurs collègues « à demeurer solidaires et vigilants ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner