Pauline Opango, la veuve de Patrice Lumumba, inhumée à Kinshasa

Les obsèques de madame Pauline Opango, veuve du héros national, Patrice Emery Lumumba le 29/12/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La veuve de Patrice Emery Lumumba, Pauline Opango, a été inhumée lundi 29 décembre au cimetière Nécropole à Nsele à Kinshasa. Décédée le 23 décembre dernier, à l’âge de 77 ans. Elle est restée dans le veuvage pendant 53 ans depuis la mort de son mari qui était le premier Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC).

Avant son enterrement, Pauline Opango a eu droit à un culte d’actions de grâce célébré en la cathédrale du Centenaire protestant. Plusieurs personnalités lui ont rendu hommage.

Dans son homélie, le pasteur officiant du culte a axé son message sur « le retour honorable » de Mme Lumumba à la poussière d’où elle a été tirée.

« On n’a rien apporté au monde et on le quitte sans rien emporter. N’ayez pas une dette si ce n’est que celle d’aimer pour donner », a prêché l’officiant.

Venu rendre un dernier hommage à la veuve Lumumba, le vice-Premier ministre, en charge des Postes, Téléphones et NTIC, Thomas Luhaka, a loué la discrétion d’une “femme de qualité”.

« C’est une très grande dame que je connaissais personnellement, et je pense qu’elle a contribué dans l’ombre et de manière contribuable [pour] que notre héros national, le père de l’indépendance soit devenu ce qu’il est devenu », a-t-il déclaré.

Pour sa part, le député national, Emery Okundji, a estimé que Pauline Opango était une « femme fidèle à l’idéal patriotique de son mari ».

« Une maman qui a perdu son mari et qui est restée fidèle. Elle est restée avec ses enfants sans déviation, au service de sa famille et de toute la communauté nationale. Elle est une maman sage qui a suivi les traces de son mari », a déclaré Emery Okundji.

L’oraison funèbre de son fils aîné François Lumumba interpelle sur l’assassinat de son père dont les circonstances restent jusqu’à ce jour non élucidées.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner