Loi électorale : affrontements entre étudiants et forces de l'ordre à Goma

Des manifestants contre l’adoption de la loi électorale au parlement font face à la police le 19/01/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Un boucher a été tué jeudi 22 janvier lors des affrontements qui opposent les étudiants de l’Université de Goma aux policiers dans cette ville du Nord-Kivu. La victime aurait reçu une balle perdue. Plusieurs blessés par balle sont également signalés parmi les manifestants, alors que le bureau de quartier Mabanga Nord a été incendié.

Accompagnés de quelques jeunes de différents quartiers, les étudiants sont descendus dans la rue pour protester contre la révision de la loi électorale.

Ils exigent aussi la libération des opposants dont deux de leurs enseignants interpellés par la police lors des manifestations organisées les trois précédents jours.

Pour exprimer leur mécontentement, ils ont brûlé des pneus et barricader certains axes, notamment l’axe Katindo, Office-Virunga, Katoy et Mabanga Nord et Sud.

Suite à cette situation, le maire de la ville de Goma a décidé de fermer toutes les écoles jusqu’au lundi prochain.

Malgré l’appel du maire à la population sur la chaine provinciale de la télévision publique (RTNC) à reprendre les activités, la situation reste tendue et les activités restent toujours paralysées. Les boutiques et magasins sont restés fermés sur une grande partie de la ville.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner