Loi électorale: Ban Ki-moon propose les bons offices de Martin Kobler

New York, 27 octobre 2014: Martin Kobler, Chef de la MONUSCO, lors de son exposé devant le Conseil de sécurité. UN Photo/Rick Bajornas

Dans un communiqué publié jeudi 22 janvier à New York, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, affirme la disponibilité de son Représentant spécial en RDC à offrir ses bons offices afin d’aider les principaux acteurs à surmonter leurs différends. Cette déclaration fait suite à trois jours de manifestations de l’opposition contre la loi électorale actuellement en discussion au Parlement.

Le Secrétaire général des Nations unies demande aux principales parties de renouer un dialogue politique afin que les questions d’ordre électoral soient discutées de manière inclusive et pacifique.

Ban Ki-moon rappelle que le processus électoral « doit être crédible, pacifique, et mené en temps opportun, en conformité avec la Constitution ».

Au sujet des manifestations organisées contre la nouvelle loi électorale adoptée à l’Assemblée nationale et en discussion au Sénat, il se dit préoccupé.

Selon le gouvernement, ces manifestations qui ont dégénéré en émeutes ont fait 12 morts et plusieurs blessés. La FIDH parle de 42 morts.

Ban Ki-moon déplore les pertes en vies humaines et les atteintes à l’intégrité physique. Il demande aux forces de sécurité et aux manifestants de s’abstenir de toute autre forme de violence et de faire preuve de la plus grande retenue.

Dans son communiqué, le Secrétaire général souligne qu’il incombe au Gouvernement de conserver l’espace politique nécessaire à l’expression pacifique d’opinions.

« Les manifestations doivent se dérouler de manière paisible. La violence est  inacceptable mais la réponse aux manifestations violentes doit être proportionnée », indique-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner