Sud-Kivu: 85 Raïa Mukombozi se rendent aux FARDC

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Environ 85 ex-miliciens Raïa Mukombozi se sont rendus, samedi 24 janvier, aux Forces armées de la RDC (FARDC) à l’état-major de l’opération Sokola II dans la commune d’Ibanda, à Bukavu (Sud-Kivu). Ces Maï-Maï proviennent du territoire de Shabunda et ils décident volontairement d’abandonner les armes pour intégrer l’armée régulière, selon la hiérarchie militaire de la 33e région militaire.

Les mêmes sources indiquent que 55 éléments parmi ces miliciens seront bientôt transférés à Mubambiro, au Nord-Kivu. A partir de là, ils seront ensuite dispatchés dans des centres de formation notamment à Kitona, Kamina et autres pour une formation spécialisée afin d’intégrer les FARDC.

40 autres sont restés au Camp militaire Saïo à Bukavu parmi eux 15 mineurs qui ont été récupérés par le programme DDR.

Ces ex-miliciens avaient sur eux 12 armes à feu, quatre chargeurs, deux grenades, des munitions et une lance. La présence d’une femme a été remarquée dans ce groupe des militaires qui ont fait reddition.

A l’occasion, un des chefs de guerre a demandé à tous les Raïa Mukombozi, encore actifs, à se rendre aux FARDC afin d’adhérer au processus de désarmement, démobilisation et réinsertion.

Pour sa part, le gouverneur du Sud-Kivu, Marcellin Chisambo en a appelé à la conscience de politiciens non armés qui ont tendance à encourager ces miliciens à rester dans la forêt pour que cela constitue une négociation avec le gouvernement.

Lire aussi: Sud-Kivu: 4 des 20 groupes armés «complètement démantelés», selon les FARDC

En début janvier, Nyanderema, le chef de la milice Raïa Mutomboki qui porte son nom s’était rendu à  l’Etat-major de la 33è région des FARDC, dans la localité de Luizi, en territoire de Kabare, à plus de 60 km de Bukavu (Sud-Kivu). Il était accompagné de neuf de ses hommes, 12 armes, et une trentaine de cartouches. Il avait été acheminé à Bukavu, selon des sources militaires.

La province du Sud-Kivu est en proie à de nombreuses factions Raïa Mutomboki qui commettent de diverses exactions contre les populations civiles.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (28)
Opposition (27)
Vclub (24)
Léopards (20)
Linafoot (17)