Rutshuru: 4 otages relâchés après le paiement d’une rançon de 4 000 USD

Territoire de Rutshuru au Nord-Kivu en République Démocratique du Congo

Quatre personnes enlevées lundi dernier ont été libérées vendredi 6 février dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Leurs ravisseurs, qui ne sont pas encore identifiés, les ont relâchés après avoir reçu une rançon de quatre mille dollars américains. Le président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jules Hakizumwami, a condamné ce phénomène devenu de plus en plus fréquent à Goma et Rutshuru.

Jules Hakizumwami a rappelé qu’un garçonnet de 3 ans a aussi été enlevé cette semaine à Goma puis retrouvé à Minova.

Il interpellé les responsables de l’armée, des services de sécurité et de la justice à conjuguer les efforts pour y mettre fin.

Jules Hakizumwami et d’autres sources sur place disent ne pas comprendre que des personnes soient à chaque kidnappées sur un axe contrôle par l’armée et la police.

« Il faut que les officiers militaires s’y impliquent. Même la justice est très complaisante. Les services de renseignement doivent faire leur travail », a affirmé Jules Hakizumwami.

Plusieurs arrestations des ravisseurs ont été opérées à Rutshuru mais il n’y a jamais eu de suite judiciaire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner