Province Orientale : l'Unadi invite le Gouvernement à négocier avec et la FRPI

Menotté, Cobra Matata embarque dans le bus qui l’achémine à l’aéroport de Bunia pour son transfèrement à Kinshasa, lundi 5 janvier 2015. Photo Radio Okapi/ Martial Kiza

L’Union des associations culturelles pour le développement de l’Ituri (Unadi) appelle le Gouvernement et  la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) à revenir à la table des négociations après l’échec du processus de reddition des miliciens. Cet échec a des conséquences néfastes sur la population de cette zone, victimes d’attaque des miliciens, de pillages et de tuerie aussi bien des civils que des militaires FARDC, a affirmé jeudi 19 février à Radio Okapi le président de cette organisation qui regroupe toutes les associations tribales de l’Ituri. 

«Depuis que la FRPI a rejoint le maquis, il y a cette flambée de l’insécurité au sud d’Irumu surtout : voleurs de bétail, coupeurs de routes refont surface. Alors que la période où la FRPI était cantonnée à Aveba, on avait senti un peu une baisse de l’insécurité en général», a témoigné le président de l’Unadi.

Il a déploré le fait, selon lui, que les communautés locales aient été écartées du processus de la recherche de solution à cette situation.

Dans cet extrait sonore, il soutient que l’option militaire a montré ses limites:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

De présumés miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri ont tué deux commerçantes dans l’attaque d’un convoi de trois véhicules, la nuit de mardi 17 février, dans la localité de Mussa, à près de 30 km au sud de Bunia.

Cette attaque est intervenue quatre jours après l’échec des négociations entre une délégation mixte composée des Forces armées de la RDC (FARDC) et la Monusco et ces miliciens dans la localité d’Aveba. Le débat entre les deux parties s’articulait autour du désarmement volontaire de ce groupe armé, dont le chef Cobra Matata est détenu à Kinshasa. Les miliciens ont refusé de se rendre, exigeant notamment l’amnistie.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (83)
RDC (74)
Elections (70)
élection (63)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
Opposition (32)
ADF (32)
FCC (29)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (22)
Linafoot (20)
Mazembe (19)