Ituri: des expatriés en séjour irrégulier dans des zones minières transférés à Kinshasa

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Une trentaine d’expatriés arrêtés pour séjour irrégulier dans des zones minières du district de l’Ituri (Province Orientale) ont été acheminés à Kisangani en début de semaine, puis transférés vendredi 20 février à Kinshasa. Ces personnes travaillent pour le compte d’entreprises minières. Elles sont notamment accusées de fraude minière, d’exploitation illégale des substances minérales et de pollution de l’environnement.

Ces expatriés ont été arrêtés par les services spécialisés de la province.

Pour le gouverneur Jean Bamanisa, ils auront à répondre devant les autorités du ministère des Mines, à Kinshasa, des griefs qui leur sont reprochés.

A (re)Lire: Ituri: des exploitants de l’or accusés de détruire l’écosystème

L’autorité provinciale affirme, en outre, que la faute revient aux entreprises d’exploitation minière de l’Ituri qui les ont emmenés dans ce district en situation irrégulière.

Il  invite enfin la Sokimo, qui a donné des concessions et contrats à certaines entreprises d’exploitation minière, de pouvoir régulariser toutes les questions liées au code minier.  ​

En décembre dernier, le gouvernement provincial de la Province Orientale avait frappé certaines entreprises de suspension d’activités d’exploitation minière dans le district de l’Ituri.

Le gouverneur de Province Orientale, Jean Bamanisa Saidi, affirme que ces entreprises devront payer à la province ses droits avant toute reprise d’activités et signer des cahiers de charge bénéfiques à la population.

Selon lui, il s’agit de consolider la commission nationale de lutte contre la fraude.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner