Bandundu: 380 morts de tuberculose en 2014

Tuberculose pulmonaire (Ph. static.hsw.com.br)

Environ 380 personnes sont mortes de tuberculose en 2014 sur les 5800 cas enregistrés dans la province sanitaire de Bandundu III, située dans le Sud du Bandundu et regroupant 27 zones de santé. Le médecin coordonnateur de la province sanitaire Bandundu, docteur Patrick Bobanga, a annoncé ces chiffres lundi 23 février à Idiofa au cours d’une réunion de validation des données sur la lèpre et la tuberculose.

Pour le médecin Bobanga, dans la plupart des cas où on a enregistré des décès, le dépistage de la maladie est intervenu en retard.

Le médecin coordonnateur de la province sanitaire Bandundu III plaide pour le dépistage précoce, afin de stopper la propagation de la maladie:

«La personne qui est malade doit être dépistée le plus tôt possible parce qu’on sait qu’une personne malade en contamine au moins 10 [autres]. Il peut affecter plusieurs personnes mais 10 vont développer la maladie, d’après les recherches. Il faut que tout nouveau cas soit soigné correctement dès le début.»

Le docteur Patrick Bobanga affirme que la lutte contre la tuberculose est «une affaire de tous» ; avant de conseiller les malades de «venir au centre de santé très tôt quand on est malade et dès qu’on commence le traitement, le terminer.»

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner