Beni: un mort dans une embuscade attribuée aux ADF

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

Une personne est morte et deux autres blessées dimanche 8 mars avant-midi dans une embuscade tendue par des hommes armés supposés être des rebelles ougandais des ADF sur l’axe Beni – Kasindi, 80 km à l’est de la ville de Beni (Nord-Kivu). Les FARDC sont à la poursuite des assaillants. 

Les victimes revenaient de Bulongo et Alungupa, à une quarantaine de km de la ville de Beni, quand elles sont tombées dans une embuscade tendue par les présumés ADF, selon la société civile provinciale. Les faits se sont déroulés prêt du pont Semuliki.

Des sources militaires à Beni indiquent qu’un groupe de plusieurs combattants des ADF qui sortait de la partie Est de Mayangos en partance vers Mwalika, l’un de leurs anciens bastions,  a été repéré par les FARDC basées à Semuliki.

Ces dernières ont intercepté cette traversée. Et un échange des tirs s’en est suivi pendant environ 1 heure.

Aucun bilan de ces accrochages n’a été communiqué. Mais les FARDC annoncent avoir récupéré une arme individuelle A4K47 et plusieurs effets de ces combattants.

D’après la même source, ces rebelles ont été contraints à se replier vers le lieu d’où ils étaient venus. Pour l’instant, indiquent des sources militaires, la  traque contre ces ADF se poursuit dans le parc national de Virunga et dans la vallée de la rivière Semuliki, un peu à l’Est de Mayangos.

La circulation, qui était bloquée, est redevenue fluide dans l’après-midi sur l’axe Beni – Kasindi, long de 80 km, d’après la société civile provinciale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner