Nord-Kivu : 131 kidnappings suivis des demandes de rançon recensés en 2014

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

La fondation canadienne « Justice and Equity » attire l’attention des autorités sur la pratique de kidnapping suivi de demande de versement de rançon au Nord-Kivu. En 2014, elle a recensé 131 cas de kidnappings déclarés suivis des demandes de rançon. Pour le mois de janvier 2015, indique Florence Boivin Roumestan, représentante de cette fondation au Nord-Kivu, la police en a recensé 50. 

Pour elle, le kidnapping des personnes suivi de demande de rançon constitue une des formes de trafic d’êtres humains au Nord-Kivu.

A (re)Lire: La prise d’otages, une pratique de plus en plus courante au Nord-Kivu

Florence Boivin Roumestan dénonce d’autres formes de trafic d’êtres humains, citant notamment l’exploitation des filles dans des carrés miniers et dans des maisons closes.

Elle propose la mise sur pied d’une brigade de sécurité spéciale pour lutter contre ces pratiques.

La représentante de la fondation « Justice and Equity » invite les médias, les églises, les éducateurs et les parents à s’impliquer aussi dans cette lutte.

« Si la RDC ne veut pas être le Mexique de l’Afrique, il vaut mieux devancer les événements, plutôt que d’en constater les dégâts », prévient Florence Boivin Roumestan.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner