Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Patrouille de la Police Nationale Congolaise(PNC). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Tous les hommes en uniforme de l’armée et de la Police nationale congolaise (PNC) sont désormais interdits de circuler la nuit avec les armes dans la ville de Beni, a indiqué dimanche 15 mars à radio Okapi le colonel Flamand Baliwa Ngoy, inspecteur urbain de la police à Beni. Cette interdiction de port d’armes concerne également les civils. D’après le colonel Flamand Baliwa, l’objectif de cette mesure est d’assurer la sécurité de la population locale.

L’officier de police a mis en garde tout récalcitrant :

«Nous assistons à de petits cas d’extorsion. Mais, je pense qu’aujourd’hui nous allons passer à la vitesse supérieure et que la loi doit être respectée dans la ville de Beni. Et donc nous disons que ceux-là qui seront surpris en divagation avec armes vont subir la rigueur de la loi.»

Les services de sécurité ont pris des mesures contraignantes, a-t-il poursuivi, pour mettre hors d’état de nuire tous les policiers, militaires ou criminels potentiels qui se promènent le nuit avec les armes dans la ville.

Tout policier ou tout militaire qui serait interpellé la nuit en divagation avec arme sera «déféré à l’auditorat …», annoncé le colonel Flamand Baliwa, promettant des procès en procédure de flagrance aux récalcitrants.

L’inspecteur urbain de la police a insisté sur la nécessité de «laisser la population locale calme

Les chefs des 40 quartiers de la ville de Beni et des 14 quartiers de la cité d’Oïcha avaient reçu vendredi 6 février des talkies walkies de marque Motorola de la part du gouvernement provincial. Il s’agissait, pour ce dernier, de mettre en place un système d’alerte rapide pour une meilleure circulation de l’information entre les autorités territoriales et les forces de l’ordre; en vue de lutter contre l’insécurité et empêcher de nouveaux massacres des civils à Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner