Katanga : 12 miliciens de Kyungu «Gédéon» se rendent aux FARDC

Procès de Gedeon Kyungu, seigneur de guerre, Lubumbashi, 2008,RDC

Douze miliciens de Kyungu Mutanga alias Gédéon se sont rendus mardi dernier à la base des Forces armées de la RDC à Kyubo à plus de  200 km  de Lubumbashi au Katanga. Le commandant de la deuxième zone de défense, le général Jean Claude Kifwa, les a présentés jeudi 14 mai à la presse. Parmi eux se trouve un général autoproclamé. Les mauvaises conditions de vie en brousse seraient l’une des raisons  de leur reddition aux forces loyales.

Parmi les personnes présentées figurent huit combattants et quatre de leurs dépendants. Il y a aussi un général autoproclamé, Mpulalele et un  autre Moïse Makasa, sous-lieutenant de Gédéon.

Selon le commandant de la  deuxième zone de défense, ces Maï-Maï opéraient  dans  le secteur du parc  Upemba.

Le général Jean Claude Kifwa en a profité pour demander aux autres miliciens qui sont encore en brousse de leur emboîter les pas.

« A tous nos  frères   égarés  de  quitter  la brousse  et  de  revenir  à la raison. Les  récalcitrants seront  frappés parce  que  bientôt  nous allons  déclencher  les  opérations  d’une grande  envergure », a-t-il affirmé.

Lors de cette présentation, Moise Makasa a affirmé que plusieurs autres Maï-Maï se trouvant présentement en brousse  dans le territoire de Mitwaba. Ils veulent aussi  se  rendre mais ils disent avoir peur d’être tués ou arrêtés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner