RDC: un militaire tué par des hommes armés à Kalehe

Des soldats des FARDC au Nord-Kivu.

Deux personnes ont été tuées, dont un major FARDC et une femme, et trois autres militaires enlevés, lors d’une attaque intervenue dans la nuit de dimanche à lundi 18 mai sur une position de l’armée dans la localité de Kairenge, territoire de Kalehe (Sud-Kivu). Selon des sources concordantes, l’attaque a été perpétrée par des hommes armés non autrement identifiés. Ils ont pillé des biens dans certaines maisons de la localité, avant de partir vers une destination inconnue. Des patrouilles des FARDC se sont rendues sur les lieux pour essayer d’identifier les assaillants.

C’est vers 2 heures du matin que des hommes armés non autrement identifiés ont attaqué une position des FARDC située dans cette localité de Kairenge, à plus ou moins 20 km de Kalehe centre, dans les hauts plateaux, selon l’administrateur de ce territoire.
Ils ont tué un major des FARDC qui se trouvait là et se sont ensuite introduits dans certaines maisons où ils ont pillé des biens, tuant par la même occasion une femme, dans l’une des maisons. Cette information a été confirmée par des sources militaires.

Selon la société civile, trois militaires ont été enlevés par la même occasion et conduits vers une destination inconnue. D’autres sources parlent plutôt de quatorze personnes enlevées.

L’administrateur de Kalehe n’a pas confirmé tous ces enlèvements, affirmant attendre le rapport des autorités militaires qui se sont rendues sur les lieux. Il a néanmoins ajouté que la même nuit dans la localité de Munanira située toujours dans les hauts plateau, des maisons ont été également visitées et pillées par des hommes armés non identifiés. Ces derniers ont blessé deux personnes à leur passage.

Les assaillants ont pillé des vaches et des chèvres et ont pris, avec leur butin, une direction jusque-là inconnue, selon des sources locales.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner