Kamina: plus de 1 700 ex-combattants inscrits au programme DDR3

Des ex-combattants, regroupés dans le camp d’entrainement commando de Kotakoli, lors de la visite le 11/09/2014 du chef de la Monusco, Martin Kobler. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Mille sept cent trente-neuf ex-combattants se sont inscrits à la troisième phase du programme global désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR3). La cérémonie s’est déroulée jeudi 21 mai à l’esplanade du bâtiment administratif de la base militaire de Kamina, province du Katanga.

Au premier jour, le site a hébergé 1 739 ex-combattants issus des 18 groupes armés, notamment l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS), la Force de résistance patriotique en Ituri (FRPI) et l’ex-M23.

D’après le commandant de cette base militaire, son site avait identifié au départ 2 064 ex-combattants qui se sont rendus aux Forces armées de la RDC (FARDC) depuis mars 2014. Cinq de ces ex-commandants sont décédés et huit autres ont déserté, a-t-il affirmé. Soixante-quinze enfants soldats ont également été récupérés par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), a-t-il ajouté.

La cérémonie d’inscription de ces ex-combattants a été présidée par le ministre de la Défense.

Ce programme est financé à hauteur de 85 millions de dollars américains par le gouvernement congolais avec l’appui de ses partenaires extérieurs et va couvrir une période de 4 ans.

Le ministre de la Défense se dit satisfait des efforts financiers consentis par le gouvernement et les Nations unies pour entamer ce programme, lequel devra aider les ex-combattants à retrouver une bonne vie civile dans de meilleures conditions.

Au bout de six mois, le Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) devra former ces anciens combattants ​à de divers métiers de leurs choix avant de les réintégrer dans leurs milieux d’origine.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner