Katanga: 10 familles pygmées prises en otage à Manono

Carnet à mains, un préposé du HCR entrain d’enregistrer une famille de pygmées dans un centre des déplacés de Dongo(RDC) à Betou(RCA) le 18/11/2009. Ph. Don John Bompengo

Dix ménages de la communauté des peuples autochtones ont été pris en otage le week-end dernier par la milice Luba au village Dragon, dans le territoire de Manono au nord du Katanga. Les autorités civiles se disent préoccupées par la résurgence d’hostilités intercommunautaires. La société civile locale réaffirme sa volonté de poursuivre la campagne de sensibilisation intercommunautaire entamée dans la zone.

C’est le représentant de la communauté des peuples autochtones, Yabanunu Mwilambwe arrivé à Manono-centre, qui a annoncé la prise en otage de ces dix ménages. Selon lui, cet incident s’est produit au cours d’une incursion de la milice Bantou organisée tard la nuit du jeudi 4 juin.

La même source précise qu’une rançon de 8000 francs congolais (environ 9 dollars américains) et deux poulets ont été exigés par la milice Luba avant de libérer les victimes. Ces victimes ont été finalement conduites au village bantou de Kakituyu, situé à 55 km au nord-est de Manono, faute de paiement de la rançon.

L’administrateur de territoire de Manono, François Kazembe, dit ne pas être au courant de cette prise en otage. Mais, il reconnaît avoir reçu le chef Yabanunu de la communauté des peuples autochtones et discuté avec lui sur l’insécurité qui prévaut dans la zone.

Par ailleurs, cette prise d’otage intervient au moment où la société civile locale est à la deuxième semaine de campagne de sensibilisation des populations à la cohabitation pacifique dans les localités touchées par la crise intercommunautaire entre les Bantous et les populations autochtones. Le village de Kisudi, situé à 7km au sud-est de Manono, a été ciblé pour accueillir la première activité de cette campagne.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner