RDC : la nouvelle société civile lance un projet de sensibilisation des paysans à la culture électorale

La campagne électorale à Kinshasa par les candidats aux élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Nouvelle société civile du Congo (NSCC) a officiellement lancé, mercredi 24 juin, le projet « Action citoyenne de proximité pour les élections démocratiques ». Ce projet financé par l’Union européenne à hauteur de plus de deux cent mille euros va être exécuté dans trois provinces : Kongo central, Bandundu et Kinshasa. Il vise à mener des campagnes de sensibilisation pour promouvoir la culture électorale au niveau des communautés locales.

«L’électeur doit savoir pour qui voter et pourquoi il doit voter pour lui. On ne peut pas voter pour quelqu’un parce qu’on a eu un T-Shirt, parce qu’on a eu une bouteille de Whisky ou d’une bouteille de bière. Mais on vote pour quelqu’un parce qu’il porte l’idéal de changement positif de sa société», a affirmé le coordonnateur de la NSCC, Jonas Tshombela.

D’après lui, la sensibilisation a été quasiment nulle dans les zones rurales au dernier cycle électoral de 2011. Il faudrait donc mener cette fois-ci plus de sensibilisation dans les milieux ruraux où il y a une forte densité de la population paysanne dépourvue, selon lui, de culture électorale.

«Nous avons besoin maintenant de donner l’information de qualité aux électeurs de telle manière que lorsqu’ils seront en face des sollicitations de tout genre, il pose de geste électoral, qui peut prendre le destin de son pays en main», a déclaré Jonas Tshombela.

L’Union européenne veut impliquer massivement les communautés locales pour la réussite des élections en RDC.

«Dans ce projet nous insistons beaucoup sur le rôle des communautés locales et des medias. L’idée, c’est de renforcer les synergies entre tous les partenaires locaux, et nous pensons que les citoyens de ce pays doivent être mobilisés pour que ces élections soient une réussite», a souligné le représentant de la délégation de l’Union européenne en RDC, Hubert Petit.

Pour atteindre les objectifs du projet, 150 organisations locales verront leurs capacités renforcées. Elles devront mener des discussions stratégiques sur de bonnes pratiques et culture électorale durables. Ceci à travers trois réseaux des medias qui seront mis en place par Pax Infos l’autre partenaire du projet.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner