Goma : marche pacifique contre la suspension des vols d'Ethiopian Airlines

Aéroport de Goma

Des centaines de personnes, dont les aviateurs de la ville, ont organisé une marche pacifique mercredi 15 juillet à Goma, au Nord-Kivu, pour soutenir la compagnie d’aviation Ethiopian Airlines dont les vols internationaux ont été suspendus depuis vendredi dernier. La Régie des voies aériennes (RVA) qui avait pris cette décision a annoncé la reprise des vols de cette entreprise « dans les tous prochains jours ». Entre temps, le gouverneur de la province, Julien Paluku, appelle la population au calme.

La marche est partie du bureau d’Ethiopian Airlines, au centre-ville de Goma, avec comme point de chute l’aéroport international.

Dans le calme, les manifestants arboraient plusieurs calicots où l’on pouvait lire: « la population du Nord-Kivu soutient Ethiopian Airlines à 100% », « le Nord-Kivu et l’Est de la RDC sont Ethiopian Airlines » ; « Ethiopian Airlines c’est nous » ou encore « Goma, c’est Ethiopian Airlines ».

Arrivés à l’aéroport, les manifestants ont exigé au commandant de la RVA de déplacer son bureau jusqu’à l’entrée de l’aéroport pour réceptionner leur pétition.

Dans cette pétition remise au commandant de la RVA, ils demandent l’annulation de la lettre de cette régie suspendant les vols internationaux d’Ethiopian Airlines.

Pour eux, cette lettre de la Régie exprime « une volonté manifeste de bloquer le développement de la RDC et de créer des opportunités pour les pays voisins ».

Reprise des vols pour « bientôt »

Au sortir d’une réunion tenue le même jour avec le ministre des Transports et le gouverneur du Nord-Kivu, le directeur général de la RVA, Abdallah Bilenge , a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un vol inaugural mais plutôt d’un vol d’essai.

« Je crois que le problème est plus au niveau communicationnel. Il ne s’agissait pas d’un vol inaugural mais d’un vol d’essai pour se rendre compte que tout était finalisé et on s’est rendu compte qu’il y a quelques réglages à faire », a affirmé Abdallah Bilenge.

La reprise de ce vol, a-t-il indiqué, est prévue « dans les tout prochains jours », le temps de terminer quelques travaux de réglages techniques d’atterrissage, de guidage des avions et de finalisation des travaux de piste ».

A la question de savoir pourquoi Ethiopian Airlines est suspendu alors que les autres compagnies continuent à effectuer leurs vols, le chef de la RVA a souligné que la compagnie Ethiopian Airlines est « une entreprise internationale qui a des exigences pointues de sûreté et de sécurité qui doivent être assurées avant d’être accueillie ».

De son côté, Julien Paluku appelle la population au calme et assure que le vol international tant attendu sera bientôt inauguré à Goma. Un vol qui va désenclaver cette partie du pays et apporter plus de touristes et investisseurs dans ce coin, espèrent les autorités.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner