RDC : le Kasaï-Oriental éclate en trois nouvelles provinces

Le gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Kasaï-Oriental a éclaté, mercredi 15 juillet, en trois nouvelles provinces : le Sankuru, le Kasaï-Oriental et la Lomami. Le découpage de cette province a été effectif après la présentation du rapport de la commission de démembrement, au cours d’une plénière de l’assemblée provinciale convoquée en session extraordinaire.

L’actif et le passif du Kasaï-Oriental ont été répartis entre les trois nouvelles provinces.

La répartition a été faite sur base des critères de la capacité contributive et de la démographie de chaque nouvelle entité.

Toutefois, pour être plus équitable, on a pris en compte les non nantis, a expliqué le porte-parole de la commission de création des nouvelles provinces, issue de l’ancien Kasaï Oriental, Jean Baptiste Mena wa Mena.

Les bâtiments abritant le gouvernorat de province et l’actuelle assemblée provinciale restent à Mbuji-Mayi. Leur valeur a été estimée et des compensations sont prévues en faveur de deux autres nouvelles provinces.

Quant au matériel roulant, tous les véhicules officiels de la province seront regroupés dès jeudi 16 juillet dans la cour du cabinet du gouverneur, et la répartition va se faire  entre les trois nouvelles provinces.

Ngoyi Kasanji satisfait

Alphonse Ngoyi Kasanji, gouverneur sortant du Kasaï-Oriental, se réjouit de vivre le démembrement de sa province durant son mandat. Il se dit convaincu que la venue à l’existence de nouvelles provinces va favoriser le développement à la base. Ngoyi Kasanji est à la fois triste et heureux de cette séparation.

« La séparation a toujours causé un peu de tristesse. Mais beaucoup de joie parce que nous sommes restés ensemble. Nous sommes la province la plus stable de la République, où les institutions ont travaillé dans la franche collaboration, dans le strict respect des attributions des uns et des autres », a affirmé Ngoyi Kasanji.

Il a aussi félicité la commission qui a fait son travail dans une dizaine de jours pour présenter son rapport « dans un temps record ».

Avec le découpage territorial, la RDC va éclater en 26 provinces.

L’Equateur, la Province Orientale, le Katanga et la Kasaï-Oriental sont déjà démembrés, donnant lieu à seize nouvelles provinces.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)