Sud-Ubangi : le comité de sécurité prépare les infrastructures de nouvelles institutions

Gemena dans l’Equateur

Le Sud-Ubangi prépare déjà les infrastructures qui vont abriter les institutions de la nouvelle province issue de l’éclatement de l’Équateur. Le comité local de sécurité s’est réuni mercredi 15 juillet à l’initiative de l’administrateur de territoire de Gemena. Il a fait l’inventaire des bâtiments et du charroi automobile qui seront attribués à l’Assemblée provinciale et au gouvernement du Sud-Ubangi.

À l’issue de cet inventaire, la salle de réunion du centre de recherche en maladies nutritionnelles de Gemena a été retenue comme l’hémicycle de l’Assemblée provinciale du Sud-Ubangi.

Le bâtiment du bureau de l’ancien district va abriter le gouvernorat de province, tandis que les futurs ministères provinciaux seront regroupés dans les bâtiments de l’ancienne cité de Gemena.

Parmi les deux véhicules donnés par la Monusco au Sud-Ubangi au moment de la fermeture de ses bureaux de Gemena, une jeep sera affectée au futur bureau permanent de l’Assemblée provinciale.

L’autre véhicule est réservé au futur gouvernement provincial. Ainsi en a décidé le comité local de sécurité.​

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Ubangi : des députés provinciaux s’opposent au transfert des recettes à Mbandaka

RDC : des avis partagés après le découpage de l’Equateur

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner