Une centaine de dossiers en attente de jugement depuis 2 ans au TGI de Kamina

Tribunal de paix de la Gombe à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une centaine de dossiers sont en attente de jugement depuis vingt-quatre mois au Tribunal de grande instance de Kamina dans province du Haut Lomami. Le juge président de ce tribunal, Freddy Boyeye, a déclaré mardi 11 août que sa juridiction ne siégeait plus faute de juge assesseur. Ces dossiers en souffrance, relatifs aux affaires de viol sur mineur, d’assassinat et de vol qualifié, sont consignés au greffe du tribunal.

Selon Freddy Boyeye, le Tribunal de grande instance de Kamina a repris à siéger depuis trois semaines.

Le magistrat indique que sa juridiction s’est fixée comme objectif de rendre au moins 45 jugements.

La priorité serait donnée aux dossiers pour lesquels les prévenus sont en détention. En 2013, le président de la société civile locale, Deta Kalenga, avait fait état d’une centaine de prisonniers qui attendaient leurs jugements à la prison centrale de Kamina.

« Tous les dossiers sont programmés par le greffier au jour des audiences fixés par moi. Dès lors que le tribunal estime que sa religion est suffisamment éclairée, il prend le dossier en délibéré », souligne Freddy Boyeye.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner