Articles de la catégorie « Actualité »

02/03/2005 - 13:12
Floribert Ndjabu Ngabu, leader de la milice FNI, Front des Nationalistes et Intégrationnistes a été arrêté hier mardi à Kinshasa. Deux de ses plus proches collaborateurs sont en résidence surveillée. C’est une arrestation qui fait suite à la demande du Ciat et de la Monuc de traduire en justice les meurtriers de 9 casques bleus en Ituri vendredi dernier. Selon l’Agence France Presse, Floribert Ndjabu, leader du FNI est aux arrêts. Deux de ses acolytes sont en résidence surveillée. L’AFP cite
Actualité /
02/03/2005 - 13:12
Floribert Ndjabu Ngabu, leader de la milice FNI, Front des Nationalistes et Intégrationnistes a été arrêté hier mardi à Kinshasa. Deux de ses plus proches collaborateurs sont en résidence surveillée. C’est une arrestation qui fait suite à la demande du Ciat et de la Monuc de traduire en justice les meurtriers de 9 casques bleus en Ituri vendredi dernier. Selon l’Agence France Presse, Floribert Ndjabu, leader du FNI est aux arrêts. Deux de ses acolytes sont en résidence surveillée. L’AFP cite des sources proches de la présidence de la République.
Actualité /
02/03/2005 - 13:12
Floribert Ndjabu Ngabu, leader de la milice FNI, Front des Nationalistes et Intégrationnistes a été arrêté hier mardi à Kinshasa. Deux de ses plus proches collaborateurs sont en résidence surveillée. C’est une arrestation qui fait suite à la demande du Ciat et de la Monuc de traduire en justice les meurtriers de 9 casques bleus en Ituri vendredi dernier. Selon l’Agence France Presse, Floribert Ndjabu, leader du FNI est aux arrêts. Deux de ses acolytes sont en résidence surveillée. L’AFP cite des sources proches de la présidence de la République.
Actualité /
02/03/2005 - 12:36
Ce départ a eu lieu lundi dernier après identification et enregistrement de 500 ex-combattants Maï Maï intégrés a la 7e région militaire. 420 d’entre eux sont partis à bord du train de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) pour Kamina, un des centres de brassage. C’est dans une ambiance de joie mêlée à la tristesse que ces ex-combattants ont quitté Kindu pour Kamina. Certains étaient accompagnés de leurs épouses et enfants.
Actualité /
02/03/2005 - 12:36
Ce départ a eu lieu lundi dernier après identification et enregistrement de 500 ex-combattants Maï Maï intégrés a la 7e région militaire. 420 d’entre eux sont partis à bord du train de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) pour Kamina, un des centres de brassage.
Actualité /
02/03/2005 - 12:36
Ce départ a eu lieu lundi dernier après identification et enregistrement de 500 ex-combattants Maï Maï intégrés a la 7e région militaire. 420 d’entre eux sont partis à bord du train de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) pour Kamina, un des centres de brassage.
Actualité /
01/03/2005 - 17:16
De nombreuses maisons ont été pillées par des hommes en uniforme dans le quartier Plateau médical. C’était dans la nuit du lundi à mardi. Ces militaires habitent le site H, non loin du quartier pillé. Ils disent avoir organisé cette descente punitive pour venger un des leurs, présumé voleur et copieusement tabassé par la population. Le calme est revenu ce mardi matin au bloc Unikis, dans le quartier Plateau médical de la commune de Makiso. Mais les habitants de ce bloc disent avoir peur. Les militaires auraient promis de
Actualité /
01/03/2005 - 17:16
De nombreuses maisons ont été pillées par des hommes en uniforme dans le quartier Plateau médical. C’était dans la nuit du lundi à mardi. Ces militaires habitent le site H, non loin du quartier pillé. Ils disent avoir organisé cette descente punitive pour venger un des leurs, présumé voleur et copieusement tabassé par la population. Le calme est revenu ce mardi matin au bloc Unikis, dans le quartier Plateau médical de la commune de Makiso. Mais les habitants de ce bloc disent avoir peur. Les militaires auraient promis de revenir.
Actualité /
01/03/2005 - 17:16
De nombreuses maisons ont été pillées par des hommes en uniforme dans le quartier Plateau médical. C’était dans la nuit du lundi à mardi. Ces militaires habitent le site H, non loin du quartier pillé. Ils disent avoir organisé cette descente punitive pour venger un des leurs, présumé voleur et copieusement tabassé par la population. Le calme est revenu ce mardi matin au bloc Unikis, dans le quartier Plateau médical de la commune de Makiso. Mais les habitants de ce bloc disent avoir peur. Les militaires auraient promis de revenir.
Actualité /
01/03/2005 - 11:53
Les opérations de brassage ont commencé au Nord Kivu. Des éléments Maï Maï sont arrivés hier lundi au centre de brassage de Mushaki. Ces opérations sont supervisées par la 8e région militaire. L’heure est au déploiement des troupes concernées vers les centres de brassage. Hier lundi, c’était le tour de la 4e brigade du colonel Christophe. Ses troupes ont bel et bien quitté Bweremana et se sont dirigées vers Mushaki, l’un des centres retenus par la hiérarchie militaire. Des
Actualité /

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (119)
Ebola (54)
Ceni (47)
FARDC (47)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Caf (28)
Monusco (27)
Vclub (26)
UDPS (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)