Articles de la catégorie « Actualité »

26/08/2005 - 18:44
L’incertitude plane encore sur le nombre de soldats victimes du choléra. Cette épidémie a frappé la 4e brigade brassée à Mushaki et en partance pour l’Ituri. Pour l’instant, ces militaires sont mis en quarantaine à Beni, dans le Grand Nord. Les humanitaires et le corps médical de l’armée organisent conjointement des opérations de secours, rapporte radiookapi.net Depuis ce jeudi 25 août 2005, humanitaires et corps médical de la 8e région militaire soignent les soldats de la 4e
Actualité /
26/08/2005 - 18:44
L’incertitude plane encore sur le nombre de soldats victimes du choléra. Cette épidémie a frappé la 4e brigade brassée à Mushaki et en partance pour l’Ituri. Pour l’instant, ces militaires sont mis en quarantaine à Beni, dans le Grand Nord. Les humanitaires et le corps médical de l’armée organisent conjointement des opérations de secours, rapporte radiookapi.net
Actualité /
26/08/2005 - 18:36
Certains membres de famille du chef de l’Etat ne cessent de multiplier des exactions sur les paisibles citoyens dans la capitale du Katanga. Les dernières victimes en date sont un homme et un jeune dont radiookapi.net a recueilli le témoignage. Il n’y a pas longtemps, Ibrahim Kabila, jeune frère du président de la République a grièvement blessé au couteau un homme en pleine rue à Lubumbashi. Et il y a à peine une semaine, Dieudonné Kabila, neveu du chef de l’Etat, aidé par un major des FARDC, a passé à tabac un
Actualité /
26/08/2005 - 18:36
Certains membres de famille du chef de l’Etat ne cessent de multiplier des exactions sur les paisibles citoyens dans la capitale du Katanga. Les dernières victimes en date sont un homme et un jeune dont radiookapi.net a recueilli le témoignage. Il n’y a pas longtemps, Ibrahim Kabila, jeune frère du président de la République a grièvement blessé au couteau un homme en pleine rue à Lubumbashi. Et il y a à peine une semaine, Dieudonné Kabila, neveu du chef de l’Etat, aidé par un major des FARDC, a passé à tabac un jeune dans une boite de nuit.
Actualité /
26/08/2005 - 13:03
Selon le bilan de jeudi 25 août, il y aurait au moins 12 morts parmi ces soldats. rnEt d’après le Bureau de Coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, Ocha, les soldats malades seraient laissés au fur et à mesure dans les villes que traverse la brigade… Cette brigade brassée en début de semaine a quitté Goma mercredi pour l’Ituri, rappelle radiookapi.net Pour Patrick Lavandhomme, responsable d’Ocha/Nord Kivu, les premiers cas de la maladie ont été constatés à Rutshuru et à Kayina.
Actualité /
26/08/2005 - 13:03
Selon le bilan de jeudi 25 août, il y aurait au moins 12 morts parmi ces soldats. rnEt d’après le Bureau de Coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, Ocha, les soldats malades seraient laissés au fur et à mesure dans les villes que traverse la brigade… Cette brigade brassée en début de semaine a quitté Goma mercredi pour l’Ituri, rappelle radiookapi.net
Actualité /
25/08/2005 - 18:51
Ces réfugiés ont quitté Mbuji-Mayi ce jeudi 25 août 2005, indique radiookapi.net. Ils étaient basés au sud du site de Tshilonda, à 220 kilomètres de Mbuji Mayi, après avoir fui la guerre au Sud-Kivu en 1997. Ces citoyens burundais se disent heureux de retourner dans leur pays natal. Cent vingt-quatre hommes, femmes et enfants hutus burundais attendaient impatiemment ce jeudi matin un avion pour regagner leur pays natal. Ils ont quitté le
Actualité /
25/08/2005 - 18:51
Ces réfugiés ont quitté Mbuji-Mayi ce jeudi 25 août 2005, indique radiookapi.net. Ils étaient basés au sud du site de Tshilonda, à 220 kilomètres de Mbuji Mayi, après avoir fui la guerre au Sud-Kivu en 1997. Ces citoyens burundais se disent heureux de retourner dans leur pays natal. Cent vingt-quatre hommes, femmes et enfants hutus burundais attendaient impatiemment ce jeudi matin un avion pour regagner leur pays natal. Ils ont quitté le Burundi depuis 1994 suite aux troubles intervenus après l’assassinat du président Melchior Ndadaye.
Actualité /
25/08/2005 - 18:48
Meurtres et enlèvements, c’est le climat qui prévaut dans ce territoire à quelques jours des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs. Les auteurs de cette terreur seraient des combattants hutus rwandais, rapporte radiookapi.net D’après la Société civile de Walungu, les axes les plus dangereux sont tous les groupements qui envoisinent les montagnes et les forêts de Ninja, fief des combattants hutus rwandais. Ce sont, entre autres, les groupements d’Izege, Ikoma, Kaniola, Mulamba et Tubimbi. Les
Actualité /
25/08/2005 - 18:48
Meurtres et enlèvements, c’est le climat qui prévaut dans ce territoire à quelques jours des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs. Les auteurs de cette terreur seraient des combattants hutus rwandais, rapporte radiookapi.net
Actualité /

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (131)
Ebola (72)
FARDC (64)
Djugu (48)
Léopards (43)
FCC (39)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
Unpc (23)
Beni (23)
ADF (22)
JED (20)
Ceni (20)
Monusco (19)