Réalisateur et compositeur, Péguy Tabu Ley se lance dans une carrière de chanteur

L’artiste musicien Péguy Tabu Ley a décidé d’embrasser une carrière de chanteur. Après avoir travaillé pendant plusieurs années de collaboration avec d’autres artistes, il a annoncé, samedi 7 décembre à Radio Okapi, la sortie de son prochain album soit pour la fin de cette année, soit au début de l’année prochaine.

Peguy Tabu Ley (Fils de Tabu Ley, Rocherau) est connu en Europe, où il est souvent sollicité pour faire le coaching vocal, l’art qu’il utilise de plus en France. Il s’intéresse beaucoup à la musique hip-hop mais ce qu’il trouve normal, indique-t-il, c’est la musique électronique et urbaine que les jeunes conçoivent aujourd’hui.

L’artiste cite quelques albums qu’il a enregistrés entre autres «Dyan», l’album dans lequel il a travaillé, composé, réalisé et arrangé certaines chansons. Péguy Tabu Ley a encore réalisé beaucoup de chansons avec des rappeurs comme Yusufa qui cartonne énormément au niveau de la France.

Quant à son parcours, le musicien a travaillé aux Etats-Unis avec la compagnie de back boy. L’artiste comptait rentrer en République démocratique du Congo, pour composer la chanson «Seigneur league la rumba». Après avoir mélangé tout ce qu’il a comme connaissances, il a un parcours de rap, RNB, rumba.

De toutes les collaborations qu’il a pu avoir avec les autres artistes, Péguy Tabu Ley a reçu au moins un disque pour chaque année, depuis qu’il a commencé sa carrière.

Pour ce qui est de l’album «Dyan», le chanteur a reçu un disque de diamant de l’album «Vitar», en 5000 exemplaires. Il a reçu un disque de platine pour Yusufa. A tous ceux qui désirent débuter la carrière musicale, l’artiste demande d’être réalistes, intelligents, patients.

«Ils devront aussi avoir un plan et des capacités qui priment et qui peuvent les amener quelque part. Ils doivent savoir cibler qu’est ce qu’ils chantent et à qui ils s’adressent car, en Afrique noire, les Congolais sont mieux placés pour la musique. A cet effet, il faut chercher à être des ambassadeurs de la musique africaine», a-t-il recommandé.

Péguy Tabu Ley estime que la musique et le divertissement sont un don et une destinée pour sa famille.

Suivez-le dans cet entretien avec Tina Salama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner