Fungurume : après la tension de dimanche contre TFM, les creuseurs artisanaux se calment

Le calme est revenu ce lundi à Fungurume, cité située à 200 kilomètres de Lubumbashi, après la manifestation des creuseurs artisanaux de ce dimanche contre l’entreprise minière de Tenke Fungurume mining, rapporte radiookapi.net

Ces creuseurs ont haussé le ton dimanche pour revendiquer près des 800 tonnes d’hétérogénites qui selon eux, avaient été confisquées par l’entreprise du fait de l’occupation de la concession où ils exploitaient. Une revendication que le chef de cité de Fungurume a trouvée non fondée, estimant, pour sa part, que TFM (Tenke Fungurume Mining) occupe ces carrières en bonne et due forme. Néanmoins, l’autorité locale de Fungurume annonce une rencontre ce lundi avec le comité des creuseurs artisanaux. Objectif : les sensibiliser pour qu’ils ne s’en prennent pas à Tenke Fungurume Mining.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner