Maniema: trois locomotives de la SNCC pour intensifier le trafic entre Kabalo et Kindu

Bonne nouvelle pour les opérateurs économiques et la population de la province de Maniema. La Société nationale de chemins de fer du Congo (SNCC) a mobilisé depuis la semaine dernière trois locomotives supplémentaires pour intensifier le trafic et évacuer les produits entre les différents centres reliés par le réseau ferroviaire dans la région, notamment entre Kabalo et Kindu.

Deux de  ces locomotives desservent les tronçons ferroviaires Kabalo-Kongolo-Samba, et Samba-Kibombo, tandis que la troisième est affectée au trafic sur la ligne Kindu-Kibombo.

Plus de 600 tonnes de marchandises ont pu déjà être évacuées vers Kindu, chef-lieu de la province.  Parmi ces marchandises, on note le ciment, du sel marin, de la farine de froment et bien d’autres produits de première nécessité.

Cela faisait près de deux ans que le trafic ferroviaire sur ces tronçons était devenu plutôt rare.

A la suite d’une récente visite d’inspection du directeur d’exploitation de la SNCC,  la décision a été prise par les dirigeants de cette entreprise d’injecter  sur ce réseau trois locomotives supplémentaires.

Ce haut cadre de la SNCC avait constaté que des tonnes de marchandises traînaient dans les gares de Kongolo et  de Samba. Il fallait donc des moyens de transport supplémentaires.

Mais ces locomotives ne sont pas affectées de manière permanente. Selon le même responsable de l’entreprise, dès  que toute la production disponible sera évacuée, les trois locomotives seront réaffectées à d’autres lignes où la demande s’imposera.

Donc, pour la SNCC, plus il y a une production à évacuer, plus les locomotives seront disponibles.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner