Pétrole de l'Ituri: Joseph Kabila approuve le contrat de Caprikat


Les ordonnances du président Kabila approuvant le contrat de Caprikat ont été publiées mardi 22 juin

L’attribution de principaux blocs du Graben Albertine est faite. Le président Kabila vient d’approuver les contrats de partage de production sur les quatre blocs pétroliers. Les blocs 1 et 2, les plus disputés, reviennent  à Caprikat Limited et Foxwhelp Limited, deux sociétés basées aux Iles vierges. Les ordonnances du chef de l’Etat ont été publiées mardi 22 juin dans un numéro spécial du journal officiel.

South Africa Congo Oil et Cohydro  travailleront sur le bloc 3. Dominion Petroleum Congo, Soco Exploration-Production RDC et Cohydro exploiteront le bloc 5.

Avant cette publication, Caprikat et Foxwhelp avaient déjà versé 6 millions de dollars comme bonus.

Les virements ont été effectués à travers la RawBank, il y a une semaine.

De l’adoption du contrat en conseil des ministres le 2 juin, à l’ordonnance présidentielle en passant par le versement du bonus, l’opération n’aura pris que trois semaines.

Une célérité assez exceptionnelle dans ce genre d’affaires, souligne les observateurs.

La déconvenue devient évidente pour le britannique Tullow Oil et le Sud-africain Divine Inspiration qui attendent cette ordonnance présidentielle depuis deux ans.

Les deux blocs attribués à Caprikat contiendraient des réserves pétrolières estimées à 50 milliards de dollars américains, selon un député de la Province-Orientale.

Caprikat et Foxwhelp ont-ils les moyens financiers de les exploiter? L’hypothèse la plus plausible est que ces sociétés peuvent placer ces blocs pétroliers en bourse et les revendre au plus offrant, confie un expert économique.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Le député Mirindi a retiré sa proposition de loi portant organisation et fonctionnement du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA), estimant qu’il est déjà tard de l’examiner à trois mois de la fin du délai imparti par l’accord de la Saint Sylvestre. Selon vous :

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ceni (115)
Elections (80)
Police (50)
FARDC (48)
Monusco (39)
Kasaï (38)
CNSA (37)
Kananga (36)
élection (35)
Kinshasa (33)
Grève (27)
gouverneur (25)
Léopards (25)
Onu (23)
Beni (21)