Kinshasa: la DGI sensibilise les opérateurs économiques sur la TVA


Logo DGI

Le directeur général de la Direction générale des impôts (DGI), Dieudonné Lokadi, a présidé, vendredi 7 octobre à Kinshasa, à l’intention des opérateurs économiques et responsables d’entreprises tant publiques que privées, la cérémonie de présentation de la loi portant institution de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Le but de la séance a consisté à expliquer aux participants les avantages, le fonctionnement et tous les contours de cet impôt.

La TVA est un impôt indirect sur la consommation des biens et services qui est supporté par tout consommateur final.  Il viendrait remplacer en RDC l’impôt sur le chiffre d’affaire (ICA), selon les explications fournies par le directeur général de la DGI.

La TVA a un taux d’imposition unique qui est  de 16 % de la valeur ajoutée.

Concernant les modalités de paiement de cet impôt, Dieudonné Lokadi a expliqué:

«Concernant son fonctionnement, il faut ajouter que sont assujetties à cet impôt toutes personnes effectuant des opérations imposables, dont le chiffre d’affaire est supérieur ou égal à 50 000 dollars américains. Son paiement sera fractionné. Il sera géré par la Direction générale des douanes et accises (DGDA), concernant les produits importés, et la DGI à travers sa direction des grandes entreprises et les centres d’impôt de Kinshasa et de Lubumbashi, avant que d’autres soient créés à travers le pays.»

Quelques opérateurs économiques abordés à l’issue de cette séance se sont montrés optimistes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner