Electricité: la Snel annonce la remise en service de deux machines à Inga I et à Zongo

Au cours de l’émission Dialogue entre Congolais de Radio Okapi de lundi 30 mai, l’administrateur directeur général (ADG) de la Société nationale d’électricité (Snel), Yengo Masampu, a annoncé la réhabilitation de deux machines qui posaient problème dans les centrales hydroélectrique de Inga I et Zongo dans le Bas-Congo. Cette remise en service, a-t-il estimé, contribuera tant soit peu à l’amélioration du réseau de desserte en électricité dans la capitale congolaise.

Cependant, le problème de transformateur du poste de Lingwala dans la commune de Bandalungwa (ouest de Kinshasa) persiste encore, étant donné que les pièces de rechange se font toujours attendre. Yengo Masampu explique:

Nous avons mis déjà deux machines en service à Inga I et à Zongo. C’est déjà lancé pour nous, maintenant, c’est la concrétisation de certaines actions. Nous évoluons dans la distribution…

Toutefois, la mise en service du grand transformateur du poste de Lingwala crée «beaucoup de misère» à la Snel. Mais, l’ADG de cette entreprise a assuré de mettre toutes les stratégies en œuvre, dont la dernière en date  a consisté à commander des pièces neuves en Europe, pour la remise en route de ce transformateur.

Ce transformateur de Bandalungwa était tombé en panne en avril dernier. Conséquence:   sept communes de Kinshasa avaient connu des perturbations dans l’alimentation en énergie électrique. Cette situation aurait dû s’étendre à l’ensemble de la ville,  selon la Snel.

La solution viendrait-elle du programme gouvernemental d’urgence de desserte en eau potable et en électricité? Programme lancé le 26 mai dernier par le ministre de l’Energie , Gilbert Tshiongo Tshibi Kubula,  pour stopper la dégradation de la desserte de ces deux produits  essentiels dans la ville province de Kinshasa. Le coût global du programme : 55 millions de dollars américains.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner