Kasaï-Oriental: la Miba, 19 500 carats de diamants produits en quatre mois

La Société minière de Bakwanga (Miba) a produit 19 500 carats de diamant depuis la reprise de sa production, le 9 Février. C’est ce qu’ont expliqué les autorités de cette entreprise, aux participants à une visite guidée du polygone minier, le samedi 4 mai.

C’est la troisième visite guidée organisée par la Miba pour prouver à l’opinion l’effectivité de la reprise de ses activités.

Selon le coordonnateur du bureau de l’administrateur délégué, Paul Kabeya, la reprise de la production de la Miba est réalisée sur fonds propres de la Miba, 200 000 dollars obtenus de la location des maisons Miba et des hôpitaux entre autres.

Depuis février, la Miba a déjà vendu localement à trois reprises son diamant au prix de 38 USD par carat.

La dernière vente remonte au 27 mai. 12 000 carats ont été vendus au même prix.

La direction de la Miba compte mettre sur le marché plus de 20 000 carats d’ici au 30 Juin.

L’entreprise minière a repris sa production le 9 février. Lors de la première vente de diamant qu’elle a organisée le 26 mars, 1 482 carats ont été vendus au prix de 38 USD le carat. 6 000 carats ont été vendus au cours de la deuxième vente, survenue le 26 avril.

Les activités de la Miba ont repris en février 2011, après un arrêt observé depuis novembre 2008.

Lire aussi:

Miba: que faire pour relancer la production?

Mbuji-Mayi: relance de la Miba, quid du chèque de 10 millions USD laissé par Kabila?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner