Katanga: affaire CMSK, les agents de la Gecamines manifestent contre Malta Forest

Les agents de la Gecamines ont organisé une marche, mardi 6 septembre, à Lubumbashi, pour protester contre «le bradage des avoirs» de leur société par l’Entreprise générale Malta Forrest (EGMF).

Pour ces manifestants, la Gecamines a déjà racheté les 60% des parts de EGMF dans la Compagnie minière du sud Katanga (CMSK). A cet effet, selon eux, EGMF doit libérer les installations de CMSK.

Cette marche a été organisée un jour après celle des agents de la Compagnie minière du sud Katanga. Ceux-ci protestaient contre le départ de l’EGMF de l’entreprise, craignant de perdre leur emploi.

Les agents de la Gecamines, pour leur part, ont rassuré leurs collègues de CMSK, lors du dépôt du mémorandum à l’assemblée provinciale et au gouvernorat de province.

«Vous ne perdrez pas votre emploi, si la Gecamines reprend entièrement la société CMSK », a précisé le délégué syndical de la Gecamines.

Les deux groupes des manifestants ont été reçus à l’assemblée provinciale du Katanga.

«Une recommandation sera faite à l’exécutif », pour que celui-ci demande à la Gecamines et à EGMF de surseoir à  l’exécution de leur décision jusqu’après les élections, a déclaré, mardi 6 septembre, le président de l’assemblée provinciale, Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

Selon ces manifestants, le dossier Gecamines – EGMF est devant la cour internationale d’arbitrage.

Lire aussi radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner