Kinshasa: les chefs d’entreprises publiques sensibilisés sur le changement des mentalités

Les gestionnaires des entreprises publiques commerciales ont été sensibilisés sur le changement de mentalité, la bonne gestion des ressources humaines et la bonne gouvernance. Le Comité de pilotage de la réforme des entreprises publiques (Copirep) qui a organisé cet atelier du jeudi 13 au vendredi 14 octobre à Kinshasa, estime que le changement de mentalité entraîne la culture du résultat, la responsabilité, la productivité et un service de qualité.

Un des formateurs déclare que le chef d’entreprise n’est pas tout puissant. Il prend des décisions en consultant le personnel par le biais du syndicat.

 

Concernant l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique des droits des affaires (Ohada), un autre formateur, le professeur Massamba pense que ce système ne peut pas freiner l’élan de d’épanouissement des entreprises publiques.

 

«Le vrai problème est d’ordre interne au niveau des entreprises», souligne-t-il.

 

Les syndicalistes invitent leurs chefs à consulter la base pour une bonne gestion des entreprises.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner