Katanga: flambée des prix sur le marché de Dilolo

un des marchés de Lubumbashi. Radio Okapi/ Ph. John Bompengoun des marchés de Lubumbashi. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

un des marchés de Lubumbashi. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les prix des produits de première nécessité ont pris de l’ascenseur dans le marché local du territoire de Dilolo, au Katanga. L’administrateur du territoire qui lance un cri d’alarme a affirmé que le seau de cossette de manioc et de maïs qui se vendaient à 300 fc se négocie maintenant à 500 fc.

Selon Tshimbayi Kanyinda, joint au téléphone, les pluies diluviennes qui s’abattent sur son territoire sont à la base de cette flambée de prix sur le marché.

Cette autorité territoriale craint que les pluies enregistrées ces derniers temps dans cette partie du pays puissent baisser la production cette année.

«Il y a bientôt deux mois qu’il pleut abondamment chaque jour ici. Il y a risque qu’on puisse arriver à des inondations comme on avait connu l’année passée», a expliqué Tshimbayi Kanyinda.

L’administrateur de Dilolo regrette que les agriculteurs ne soient pas en mesure de se rendre aux champs pour cultiver et quelques uns qui s’y rendent sont chassés par la pluie immédiatement après leur arrivée.

D’autres sources affirment que la faim est entrain de s’installer dans la cité de Dilolo.

«Les agriculteurs ne savent pas récolter, ceux qui récoltent ne saven pas sécher et ceux qui doivent amener au marché sont dispersés par la pluie», s’est plaint Tshimbayi Kanyinda.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner