Kinshasa : les employés de Hasson et Frères déplorent les conditions «inhumaines » de travail

Les travailleurs du groupe «Hasson et Frères » dénoncent les conditions qu’ils jugent inhumaines et dégradantes dont ils sont victimes de la part de leur employeur. Dans un mémorandum envoyé lundi 19 mardi au chef de l’Etat Joseph Kabila, ils exigent aussi la libération de leurs collègues détenus « illégalement » par la police criminelle.

Selon eux, ils sont victimes des :

  • Arrestations arbitraires
  • Licenciements abusifs
  • Injures faciles
  • Privations de Salaire.

«Le règlement d’ordre intérieur existe pour toute société. Quand il y a un problème qui survient, il faut appeler le travailleur, l’interroger et entendre sa défense. Ce n’est pas ce qui se passe ici », a déclaré un des travailleurs de cette entreprise commerciale privée appartenant aux expatriés.

Ils décrient aussi le flou entretenu concernant leur vrai employeur entre Hasson et Frères et une entreprise de sous-traitance Sogesfmo:

« Hasson et frères vous recrute, vous passez l’interview, et après on va vous dire que vous avez un nouveau patron qui s’appelle Sogesfmo, et nous touchons un salaire 3 fois moins que ce nous devons toucher.»

Lire aussi sur radiookapi.net:

Bukavu: 2 commerçants libanais arrêtés pour attouchements sexuels de leurs employés

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner