Ituri: controverse autour du projet de réhabilitation de la route Bogoro-Boga-Burasi

Engins de l’Office des Routes, décembre 2010,Bunia, RDC

Le dossier du projet de réhabilitation de l’axe routier Bogoro-Boga-Burasi en Ituri dans la Province Orientale connaît un nouveau rebondissement. L’entreprise pétrolière Total dispose déjà des fonds pour financer ces travaux, affirme la société civile locale, accusant le gouverneur de province, Jean Bamanisa, de traiter ce dossier avec léthargie. Une accusation que ce dernier a rejetée. 

Jean-Bosco Lalo, coordonnateur de la société civile de l’Ituri, a publié mardi 2 août un mémorandum adressé au gouverneur de la Province Orientale. Il indique l’entreprise pétrolière Total dispose du cash pour financer les travaux de réhabilitation de l’axe routier Bogoro-Boga-Burasi dans le territoire d’Irumu.

Selon lui, le dossier traîne au niveau du gouverneur de province, faute de lancement de l’appel d’offres qui conduirait à la sélection d’une entreprise devant exécuter les travaux.

«Nous sommes au courant qu’au niveau de Total, le financement est disponible. Il ne reste que la province publie le nom de la société qui va exécuter les travaux. C’est à ce niveau là que ça bloque. Une léthargie qui se prolonge malheureusement…», a déclaré Jean-Bosco Lalo.

Joint au téléphone, le gouverneur Jean Bamanisa affirme que la société civile de l’Ituri s’agite pour rien. Tout est encore au niveau des intentions, a-t-il indiqué, disant ne pas comprendre d’où cette structure tire les informations relatives au fonds dont disposerait Total pour financer ce chantier.

De son côté, la représentation de cette entreprise pétrolière à Bunia n’a rien dit sur cette affaire.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner