Kinshasa: le recouvrement forcé de la vignette 2013 reprend ce lundi

Vue de Sozacom, Kinshasa, 2004.

La Direction générale  des recettes de Kinshasa (DGRK) informe que les pénalités seront infligées à l’achat de la vignette à partir de ce lundi 13 octobre. Le dernier délai de deux jours accordé aux propriétaires des véhicules pour se mettre en ordre a expiré. 

Les agences de la RawBank étaient restées ouvertes les journées de samedi et dimanche jusqu’à 18 heures pour permettre aux retardataires de se procurer leur vignette.

Le directeur général adjoint de la DGRK, Adélard Matombe Masanga, annonce le démarrage de la campagne de recouvrement forcé:

«Cette campagne devait commencer effectivement le 8 octobre. Elle a commencé, mais nous avons encore mis quelques jours de campagne pédagogique, du 8 au 12 : on interpelle les automobilistes [non en règle] et leur demande d’aller payer la vignette

Cette phase appartient désormais au passé. Adélard Matombe affirme que des pénalités seront infligées aux récalcitrants:

«A partir de ce lundi [13 octobre], ça sera des mesures contraignantes. On immobilise le véhicule, si la vignette n’est pas payée et on l’amène à la fourrière. Et lorsqu’on amène un véhicule à la fourrière, il faut voir tous les désagréments que cela comporte: avant de retirer son véhicule, on paie la vignette, on paie les amandes à la police […] et on paie aussi le séjour du véhicule à la fourrière.» ​

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner